Domaine : Les expertises techniques pour la qualité environnementale

Formation : City Information Modeling : état de l’art et initiation

Infos pratiques :
Durée : 2 jours
Dates : 24-25 octobre 2022
Prix :
Plein tarif : 900 € HT
Demandeur d’emploi : 800 € HT

Pour Qui ?
Tous publics professionnels concernés par les projets d’aménagement et la gestion de patrimoine : MOA publics et privés, MOE (paysagistes, urbanistes, architectes, ingénieurs VRD), géomètres, dirigeants d’entreprises, gestionnaires et exploitants de sites extérieurs.

Liens utiles

Programme détaillé « CIM : état de l’art et initiation »

Formulaire d’inscription / Demande de devis

Condition Générales de Vente (CGV)

Règlement intérieur

Livret consignes sanitaires covid-19

Livret d’accueil

Registre public d’accessibilité

Livret certifications

Financement de la formation

Intervenant : Sophie Barré, Ingénieur paysagiste scientifique, consultante AMO AMOE BIM-CIM-LIM, fondatrice (Labo des paysages)

Aujourd’hui le BIM est incontournable pour les acteurs de la construction. Cette émergence de nouvelles méthodes de travail concerne aussi les aménagements urbains. Les nouvelles méthodes de travail collaboratif à l’échelle du territoire, mènent vers le CIM. Le CIM est une extension du BIM à l’échelle du territoire. BIM + SIG = CIM.
Le CIM, basé sur la maquette numérique du territoire, est actuellement en plein développement.

Objectifs :

Comprendre et s’informer sur les concepts, usages et outils du CIM (City Information Modeling/ Model/ Management), démarche BIM multi-échelle appliquée à l’espace public, au quartier ou au territoire :
– Découvrir les concepts menant au CIM. Connaitre les champs d’application et enjeux de la démarche CIM ; Identifier ses usages.
– Comprendre l’organisation de la démarche de projet CIM, l’importance de la collaboration, la logique de gouvernance et de structuration des modèles CIM, leur co-construction et évolution ;
– Découvrir l’organisation CIM et les processus dynamiques et intégrés de co-élaboration et usages des maquettes CIM en programmation, conception, construction, et exploitation.
– Connaitre des exemples de projets CIM en France, en conception comme en gestion de sites et territoires.
– Comprendre la valorisation de la data.
– Découvrir les aspects stratégiques et opérationnels de la mise en place d’une démarche CIM.
– Explorer les outils actuels de production, consultation et d’exploitation de modèles CIM.

JOUR 1

Introduction au CIM

• Naissance du concept, contexte, définitions, explications.
• Champs d’application pour le territoire, enjeux, et acteurs concernés.
• Caractéristiques d’un modèle CIM : multi-échelle, interopérable et géoréférencé, structuré, co-construit, fédéré, cadré, évolutif.
• Convergences SIG-BIM-CIM.
• Les objectifs et les usages du CIM en programmation urbaine, géodesign, conception et construction, simulation et analyse, exploitation et rénovation, smart city et data viz, communication, promotion, animation territoriale etc.
• Les avancées technologiques pour alimenter les modèles CIM (acquisition, automatisation, IoT, etc.) et les exploiter (requêtes, modélisation de contraintes, simulation, XR etc.).
• Les défis d’une approche récente et d’un écosystème en construction.

JOUR 2

Mise en place du CIM

• La data du CIM : les intrants (données territoriales, bibliothèques d’objets, référentiels, etc.) – Le chemin de la data (cycle, préparation, échanges, sécurité) – Notion de continuité numérique.
• Contenu et structure de la maquette CIM : les niveaux de définitions des objets (LOX ou LOIN). CIM et interopérabilité, formats, normes et standards.
• Transformation numérique pour la mise en place du CIM : Quels éléments de départ, Constitution d’une documentation CIM stratégique et opérationnelle à constituer (Cadre stratégique, objectifs, charte CIM, convention CIM, etc).
• Le modèle CIM de quartier – Introduction au CIM management en projet d’aménagement : Quels changements pour les métiers ? Le processus de co-construction et d’échanges autour du modèle CIM fédéré. Les niveaux de collaboration. L’environnement commun de données. Eléments sur la réglementation. Exemples de projets.
• Les plateformes CIM de territoires. Exemples.
• La démarche openData.
• Les outils numériques du CIM : typologie d’outils, exemple d’infrastructure informatique nécessaire. Point de vigilance pour la mise en place. Perspectives.